Entrevue de Marc Lacasse, courtier immobilier chez RE/MAX 2001 – Équipe Carole et Tony et de Mylène Duchesne au Canal Argent par François Gagnon sur l’achat conditionnel d’une maison et la clause de premier refus (72 heures).

L’histoire de Mylène

Lorsqu’une personne décide d’acheter une propriété et que sa maison n’est pas encore vendue, elle fait une promesse d’achat conditionnelle à la vente de sa maison. Généralement, cette condition inclut aussi la clause de premier refus, mieux connue sous le nom de  »72 heures ».

Pour le vendeur, cela signifie qu’il pourra continuer de faire visiter sa maison et de recevoir d’autres promesses d’achat même s’il en a déjà accepté une. Si le premier acheteur ne parvenait pas à vendre sa maison dans le temps alloué (généralement entre 60 et 90 jours), le vendeur n’aura pas perdu d’opportunités.

La clause de 72 heures débute dès que le vendeur accepte une autre offre d’achat et que toutes les conditions de cette seconde offre sont réalisées (financement, inspection…) à l’exception de la signature de l’acte de vente chez le notaire. Le vendeur envoie un avis écrit selon un moyen qui permet d’avoir une preuve du moment de sa réception par le premier acheteur. C’est là que le 72 heures débute. L’acheteur aura 72 heures pour répondre par écrit au vendeur. Il pourra:

– renoncer à la condition de la vente de sa propriété

– rendre nulle et non avenue la promesse d’achat. Dans ce cas, le vendeur signifiera au second acheteur que sa promesse d’achat est considérée comme valide.

Si le premier acheteur ne répond pas dans le délai de 72 heures, la promesse d’achat deviendra nulle et non avenue. L’acheteur aura ainsi perdu son avantage.

Avant d’accepter une offre d’achat conditionnelle à la vente d’une propriété, il serait judicieux de considérer certains facteurs dont:

– la méthode utilisée par l’acheteur pour vendre sa propriété (via un courtier immobilier ou seul)

– le prix qu’il demande (est-il raisonnable)

En conclusion, si vous avez les moyens d’acheter sans vendre, évitez-vous bien des soucis en achetant sans condition. En travaillant en équipe avec un courtier immobilier, vous pourrez faire la mise en marché de votre propriété à un juste prix, ce qui vous permettra de la vendre dans un délai raisonnable, et ainsi vous éviter beaucoup de stress.

_________________________________________________________________________________

Ce texte vous a été suggéré par Sophie Gérin-Lajoie et Marc Lacasse.

Par 20289